Vous êtes ici : Accueil > SAINT-FERREOL

Formulaire de recherche

Services municipaux

Vivre dans la commune

Marchés publics

HISTORIQUE

Saint-Ferréol

Saint-Ferréol, commune de 818 habitants,  est située dans le département de la Haute-Savoie en région Rhône-Alpes.

La commune fait partie de l'arrondissement d'Annecy,  ; elle appartient au canton de Faverges, qui depuis le redécoupage cantonal de 2014, est composé de 27 communes :
Alex, Bluffy, La Balme-de-Thuy, Chevaline, Le Bouchet-Mont-Charvin, Les Clefs, Cons-Sainte-Colombe, La Clusaz, Doussard, Entremont, Giez, Dingy-Saint-Clair, Lathuile, Le Grand-Bornand, Marlens, Menthon-Saint-Bernard, Montmin, Seythenex, Manigod, Saint-Jean-de-Sixt, Les Villards-sur-Thônes, Talloires, Thônes, Veyrier-du-Lac, Serraval.

Saint-Ferréol est membre de la Communauté de Communes du Pays de Faverges qui compte dix communes.

Ses habitants sont appelés les Saint-Ferréoliennes et les Saint-Ferréoliens.

Toponymie

Saint-Ferréol est un toponyme dérivé du nom d'un saint, peut-être Ferréol de Vienne, originaire du Dauphiné.

En 1793, lors de l'occupation du duché de Savoie par les troupes révolutionnaires françaises, on trouve la forme Saint Fereol.

Géographie

Saint-Ferréol se situe au flanc de la montagne de l'Arclosan et Nantbellet.
La commune se situe à une altitude de 479 mètres.

Localisation

La commune est située à 2 km au nord de Faverges, sur la route qui conduit à Thônes. Elle est édifiée au sommet du cône de déjection de la Chaise, au débouché de gorges étroites et boisées, qui mènent en amont à Serraval. La commune culmine à 2041 mètres, à la Pointe de Beccaz, limitrophe avec Montmin. La rivière de la Chaise qui prend sa source à proximité de Serraval débouche dans l'Arly. A Saint-Ferréol, la Chaise est aussi appelée Biel.

Saint-Ferréol se situe juste à côté de la route départementale qui relie Ugine à Annecy en passant par la rive gauche du lac d'Annecy. Saint-Ferréol est également desservie par la route des Essérieux qui relie le bourg à Thônes.

Climat

La situation de Saint-Ferréol est celle d'un climat montagnard, dans un pays tempéré, où les hivers sont froids et neigeux, et la saison estivale est douce voire parfois connaît des épisodes orageux.

Histoire

Des traces d'occupation, remontant à 750 av. J.-C., ont été découvertes au hameau du Lautharet. L'église est mentionnée en 1311.

Héraldique

Les armes de Saint-Ferréol se blasonnent ainsi : Ecartelé de gueules et d'azur ; au Ier à un casque romain, au IIème à une roue à aubes, au IIIème à une fleur d'édelweiss, au IV à la croix tous d'argent.

Culture et patrimoine : patrimoine religieux

  • L'église, construite en 1844, sur les plans de l'architecte Camille Ruphy, est de style néoclassique. Elle abrite des peintures murales représentant 6 des 7 sacrements de l'église (baptême, confirmation, mariage, ordination, confession, sacrement des morts ou extrême onction), ainsi qu'un tableau XVIe représentant Saint Sébastien et Saint Roch entourant le Christ crucifié.

  • La chapelle de Notre Dame de Grâce, édifiée au hameau de Nantbellet, sur les hauteurs de Saint-Ferréol.

  • La chapelle des Combes

La commune possède par ailleurs un petit patrimoine hérité de son passé agro-pastoral :

  • Une ancienne scierie : une roue à aube tourne pendant les gros orages et au premier dégel du printemps.

  • Des ruines d'une très ancienne maison qui selon la légende cacherait, en haut de la montagne du Nantbellet, dans ses propres ruines, un fabuleux trésor qui n'a évidemment jamais été trouvé.